22 août 2016

Rentrée littéraire

Chers lecteurs,

Nous avons le plaisir de vous présenter la rentrée littéraire des Escales.
Fidèles à notre ligne, ces romans vous feront voyager – dans les bas-fonds du New York de la prohibition avec Mazie, sainte patronne des fauchés et des assoiffés, à Beyrouth, ville meurtrie par la guerre dans Les Vies de papier, jusqu'au coeur de la forêt, intime et mystérieuse, avec Avant que naisse la forêt.
Les deux romans de la rentrée étrangère, très différents, ont chacun la particularité de nous faire rencontrer des héroïnes singulières, indépendantes et fortes. Jami Attenberg revient avec Mazie, femme truculente, à la fois sainte et pécheresse qui trace son chemin loin des diktats de la société. Comme dans son précédent roman, La Famille Middlestein, Attenberg fait preuve d’une chaleur et d’une générosité hors du commun pour ses personnages. Aaliya, l’inoubliable héroïne des Vies de papier, est athée et divorcée, une véritable anomalie dans la bonne société beyrouthine. Sa vie est dédiée à son amour de la littérature. Volontairement coupée des autres, elle ne vit que par et pour les livres.

Le roman de la rentrée française est un premier roman fascinant. Jérôme Chantreau nous conte l’histoire d’une immense forêt. Celle où se réfugie un homme aux prises avec les secrets de sa famille, dans une atmosphère tantôt protectrice, tantôt inquiétante, mais toujours hypnotique.

Nous espérons que vous serez aussi charmés par ces livres que nous et nous vous souhaitons de belles lectures !

      

 

Toutes les actualités